Assurance habitation

L’assurance pour une propriété est une des assurances les plus connues du grand public, mais peu de gens connaissent les subtilités de leur police et des différences qu’il peut y avoir entre les différents assureurs. Contrairement à l’assurance automobile où tous les contrats sont tous identiques, il y autant de contrats différents en assurance habitation qu’il y a de compagnies d’assurance. Il est donc important de poser les bonnes questions, dans les lignes qui suivent, je vais tenter de vous donner quelques pistes afin de faire les bons choix lors de l’achat d’une assurance habitation.

Tout d’abord, il existe 2 grands groupes de contrats, ceux qui sont basés sur une protection «risques désignés» et ceux qui sont basés sur une protection «tous risques». Une protection «risque désigné» veut dire que seuls les risques qui sont spécifiés au contrat sont couverts. Par exemple, le feu, l’explosion ou le vol. Par opposition, dans une police «tous risques», tous les risques sont couverts sauf ceux qui sont spécifiquement exclus comme les dommages intentionnels ou le risque de guerre. Une protection «tous risques» est donc beaucoup plus étendue qu’une protection «risques désignés».  Souvent les assureurs appellent leurs différents produits de noms qui peuvent porter à confusion comme un programme «Distinction» ou la Formule Bronze, il est important quand vous faites votre magasinage de demander quelles sortes de protection vous avez pour votre bâtiment et votre contenu.

Normalement, quand vous contractez une police d’assurance habitation, vous assurez les items suivants :

  • Biens meubles
  • Bâtiment
  • Les dépendances (par exemple un garage, un cabanon, etc..)
  • Les frais de subsistance qui sont les frais que vont vous permettre de vous reloger dans le cas où vous ne pourriez pas utiliser votre maison pendant un certain temps à cause d’un sinistre couvert.
  • La responsabilité civile qui couvre le préjudice que vous pourriez causer à autrui.

Plusieurs assureurs offrent aussi des protections supplémentaires comme de l’Assistance juridique ou une protection contre le vol d’identité, informez-vous de la nature de ces protections lors de la souscription du contrat d’assurance. Certaines de ces couvertures peuvent être très intéressantes en plus d’être souvent gratuites sur les polices plus complètes.

Un aspect important quand vous souscrivez une police habitation est le montant pour lequel vous allez assurer votre maison. Ce montant doit représenter la valeur de reconstruction de la maison au complet. Il ne faut pas confondre ce montant avec la valeur marchande de la maison qui peut-être influencé par une multitude de facteurs comme la proximité des écoles ou l’état du marché immobilier. La question que vous devez vous poser est la suivante : est-ce qu’avec ce montant je peux rebâtir complètement ma maison et me remeubler en neuf ?. La valeur des matériaux de construction a beaucoup augmenté dans les dernières années et une juste réévaluation de la valeur de votre propriété s’impose. Les courtiers d’assurance possèdent certains outils qui peuvent vous aider à évaluer la valeur de votre propriété.

Toutes les polices habitations comprennent des limitations pour certains types d’items. Ces limitations peuvent varier en fonction de la police que vous avez choisie. En voici quelques exemples  :

  • Billets de banque, métaux précieux : 500$
  • Tracteurs de jardin et chasse-neige : 10 000$
  • Les logiciels : 2500$
  • Les animaux : 2000$
  • Biens meubles servant à des activités professionnelles : 3000$
  • Bijoux : 3000$

Si vous avez plus de 3000$ de bijoux par exemple, il faudrait le mentionner à l’assureur pour que celui-ci augmente le montant par avenant afin que vous soyez couvert adéquatement.

Les dégâts d’eau sont un fléau dans le monde de l’assurance actuellement et coûte de plus en plus cher aux assureurs. Les indemnités pour les dégâts d’eau ont même dépassé celles qui sont versées pour les incendies. Conséquemment, les compagnies d’assurance ont mis des limitations dans leur police d’assurance afin de diminuer leur risque. Il serait donc important de demander quelles sont les protections pour le dégât d’eau lors de la souscription de la police parce que cela peut varier d’un assureur à l’autre.

Aussi, pour ceux qui sont dans les grandes villes, il faut absolument avoir la protection refoulement d’égout pour couvrir un débordement des égouts municipaux dans votre maison. À cause du vieillissement des systèmes d’aqueduc, c’est de plus en plus fréquent de voir des sinistres de ce genre lors de forte pluie qui surcharge le réseau.

En conclusion, il ne fait pas hésiter à poser des questions quand vous prenez une assurance pour votre propriété et même si la lecture de votre police n’est pas des plus palpitantes, elle est néanmoins nécessaire.

 

 

(Visited 29 times, 1 visits today)

Répondre

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.